Orchidées de Guyane
Mon expérience
Orchidées de Guyane



Mes neufs ans passés en Guyane, au cours de trois séjours entre 1980 et 1993, m’ont permis de découvrir ce monde fascinant.
N’ayant aucune idée, à mon arrivée en Guyane, sur leur lieu et leur mode de croissance, la découverte de ma première Epidendrum ciliare m’a fait entrer dans un univers passionnant dans lequel la moindre découverte, la plus petite information glanée par-ci par-là, la sortie d’une pousse, l’apparition d’un bouton deviennent des évènements extraordinaires. Et très vite la curiosité devient soif de découverte et l’admiration passion.
Je présente ici les espèces que j’ai pu trouver en forêt, en savane, au bord des fleuves ou ailleurs, que j’ai recueillies, cultivées et fait fleurir, et dont j’ai conservé des photos.
Abri
Par contre, je n’imaginais pas à l’époque que ces photos pourraient être consultées par internet et leur seul objectif était de me permettre de les identifier. Il faut être conscient que les descriptions qu’on trouve dans les livres, même les plus éminents, restent trop vagues pour permettre d’identifier facilement un genre ou une espèce particulière avec seulement le plant, et pour le novice que j’étais, l’identification des plants ne pouvait se faire, dans la plupart des cas, qu’à partir des fleurs.
Malheureusement, n’étant pas très doué en photographie et n’ayant pas toujours l’appareil à disposition, il me manque beaucoup d’illustrations d’espèces que j’ai vues ou cultivées.

Vous pourrez retrouver toutes les péripéties de mes expéditions en forêt guyanaise et l'histoire de ma passion pour les orchidées dans mon livre "La course à l'orchidée" (paru à La Société des Ecrivains).